Accueil » Comprendre le sommeil » Rythme circadien » Rythme circadien et hormone adrénocorticotrope (ACTH)

Rythme circadien et hormone adrénocorticotrope (ACTH)

Aperçu

Le rythme circadien ne concerne pas uniquement les cycles de sommeil et d'éveil. Le plus profond entre dans le sujet; mieux une personne comprend que presque chaque processus corporel a un rythme. Pendant la journée, les humains ont besoin de plus d'énergie, de meilleures capacités de gestion du stress. Alors que le soir, le corps doit se détendre, avant de se coucher.

L'hormone adrénocorticotrope (ACTH) fait partie de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HPA). C'est l'une des hormones hypophysaires antérieures. Il joue un rôle essentiel dans la gestion du stress. L'ACTH stimule la production de corticostéroïdes à partir de la glande surrénale. Il augmente les niveaux de cortisol, une hormone qui aide à combattre le stress. L'ACTH augmente également les niveaux d'aldostérone, augmentant ainsi la rétention d'eau et la pression artérielle.  

ACTH et rythme circadien expliqués

L'ACTH affecte également le métabolisme du cholestérol. Il favorise la livraison de cholestérol aux mitochondries. Il aide également à réguler les niveaux d'hormones sexuelles comme la testostérone et les œstrogènes. L'ACTH réduit le taux de cholestérol dans le sang, augmentant en même temps sa disponibilité pour les glandes surrénales.

L'ACTH est vitale dans la gestion du stress. Deux facteurs critiques contrôlent ses niveaux dans le corps. Rétroaction négative - c'est-à-dire que des niveaux élevés de cortisol suppriment sa production. Et le rythme circadien.

La recherche montre que les niveaux de L'ACTH est à son apogée tôt le matin (6 h à 9 h). Ses niveaux continuent de baisser pendant la journée et sont les plus bas entre 23 h 00 et 02 h 00.

Si le rythme circadien change, il modifie le rythme ACTH perturbant ainsi diverses activités métaboliques. D'autre part, si le rythme ou la sécrétion de l'ACTH change (comme en raison du décalage horaire ou du stress émotionnel), cela change le rythme circadien. En bref, le rythme circadien et la libération d'ACTH sont interdépendants.

Il explique comment le stress peut être mauvais pour le métabolisme, le sommeil et provoquer des maladies.

Lorsqu'une personne souffre de stress chronique, les niveaux de cortisol sont anormalement élevés. Cela se produit en raison de l'activation d'autres composants de l'axe HPA dans le cerveau. Lorsque les niveaux de cortisol sont élevés, il en résulte une dérégulation de l'ACTH. L'ACTH dérégulée modifie la sécrétion de mélatonine, affectant ainsi le rythme circadien. Cela explique pourquoi une personne stressée est fatiguée, mais ne peut pas dormir suffisamment.

Une dérégulation de l'ACTH et par conséquent des glucocorticoïdes peut affecter le fonctionnement de presque tous les organes du corps. Voir la figure 1 (le stress dérégule l'ACTH, le rythme circadien normal normalise les niveaux d'ACTH).

En outre, la recherche montre que ceux qui ont des difficultés à dormir ont également des niveaux d'ACTH plus élevés. Ces personnes sont en état d'hyper excitation. La personne stressée a toujours du mal à dormir.

Rythme circadien et hormone adrénocorticotrope Figure 1

Figure 1 Dérégulation de l'ACTH et des glucocorticoïdes et effets sur la santé (Source: 1. Chung S, Son GH, Kim K. Rythme circadien des glucocorticoïdes surrénaliens: sa régulation et ses implications cliniques. Biochimica et Biophysica Acta (BBA) - Base moléculaire de la maladie. 2011; 18)

Comment l'âge affecte-t-il l'ACTH?

La recherche montre que l'axe HPA hyperactif, des niveaux élevés d'ACTH accélèrent le vieillissement. En revanche, avec l'âge, l'axe HPA devient hypersensible. Cela explique pourquoi avec l'âge une personne devient plus sujette au stress. De plus, il dit également que le stress peut accélérer les processus de vieillissement.

Des études confirment que chez les adultes stressés, avec un taux d'ACTH élevé, un rythme circadien dérégulé; il y a un déclin mental rapide. Cela signifie que le stress et le vieillissement réduisent le sommeil. La réduction du sommeil endommage le cerveau.

Tout cela signifie que la régulation du stress peut normaliser les niveaux de cortisol. Il peut aider à réguler l'ACTH, à normaliser la réponse de l'axe HPA. Tout cela peut aider à normaliser le rythme circadien, ce qui se traduit par un sommeil suffisant et une bonne santé.

Ressources additionnelles

  1. Lim CT, Khoo B. Physiologie normale de la libération d'ACTH et de GH dans l'hypothalamus et l'hypophyse antérieure chez l'homme. Dans: De Groot LJ, Chrousos G, Dungan K, et al., Éds. Endotexte. South Dartmouth (MA): MDText.com, Inc .; 2000. Consulté le 3 novembre 2018.
  1. Chung S, Son GH, Kim K. Rythme circadien des glucocorticoïdes surrénaliens: sa régulation et ses implications cliniques. Biochimica et Biophysica Acta (BBA) - Base moléculaire de la maladie. 2011; 1812 (5): 581-591. doi: 10.1016 / j.bbadis.2011.02.003

Les informations contenues sur ce site Web ne visent pas à remplacer une relation individuelle avec un professionnel de la santé qualifié et ne constituent pas un avis médical. Lire notre intégralité avertissement médical.

Psst ... l'industrie de l'examen du sommeil regorge de menteurs, de requins et de voleurs. C'est une version moderne de se faire arnaquer dans votre magasin de matelas local. Donc, pourquoi devriez-vous nous faire confiance?